Forum pour la recherche sur le lait maternel

Le Forum Nutricia pour la recherche sur le lait maternel a pour objectif de favoriser les échanges scientifiques sur la recherche actuelle sur le lait maternel et de soutenir des projets sélectionnés dans ce domaine. Il s'adresse en particulier aux médecins, sages-femmes, puéricultrices et autres personnes actives dans le domaine de la santé.

Le forum veut ainsi contribuer, grâce à cette plateforme d'échange scientifique, à renforcer la recommandation en faveur de l’allaitement et accroître ainsi le nombre de nourrissons allaités.

 

Prix de la pratique Nutricia pour la promotion de l’allaitement Prix scientifique Nutricia pour la recherche sur l’allaitement et le lait maternel

Le 2 mars 2018, le Comité du Prix scientifique du Forum Nutricia décernera deux prix : le Prix scientifique Nutricia pour la recherche sur le lait maternel (6e édition) et le Prix de la pratique Nutricia pour la promotion de l’allaitement (5e édition).

Le Prix scientifique Nutricia et le Prix de la pratique Nutricia sont dotés de 20 000 euros (10 000 euros chacun) et sont attribués chaque année.

L’année passée, le Prix de la pratique a été octroyé à Angela Braun-Tesch, sage-femme indépendante exerçant à Eltville, dans la région de Rheingau, dont le projet engagé consiste à motiver les mères à poursuivre l’allaitement, à l’heure où les forces physiques et émotionnelles tendent à s’épuiser.

Le Prix scientifique, quant à lui, a été décerné au Dr Dagmar Zweytick, professeur-adjoint à l’Institut de recherche en biologie moléculaire de l’université de Graz, dont le projet portait sur les protéines du lait maternel en tant que source potentielle de traitement contre le cancer.

 

Top-News


L’accompagnement précoce des parents augmente le taux d’allaitement des enfants nés prématurément

Une nouvelle étude a démontré que favoriser de manière précoce et intensive l’attachement parents-enfant au service de néonatologie a des répercussions positives sur l’allaitement des enfants nés prématurément.

 
res

Une étude menée au service de néonatologie de l’hôpital universitaire de Milan, en Italie, visant à évaluer l’impact du soutien précoce des enfants et des parents sur l’allaitement a inclus 70 bébés prématurés ayant un âge gestationnel de 25 à 29 semaines et leurs parents. Pour ce faire, les parents du groupe d’étude ont reçu un soutien sous la forme de PremieStart (un programme comportant entre autres des jeux, l’interprétation du comportement de l’enfant et la reconnaissance du bien-être physique et émotionnel des parents) ainsi que des instructions concernant le massage de l’enfant et la manière d’attirer son attention. Les parents du groupe témoin ont quant à eux bénéficié d’un accompagnement standard incluant également le port de l’enfant dans un porte-bébé kangourou.

Les résultats ont démontré que les enfants inclus dans le groupe d’étude, comparativement à ceux inclus dans le groupe témoin, ont reçu plus de lait maternel jusqu’au retour à la maison (76% versus 32%) et qu’ils avaient quatre fois plus de chances d’être exclusivement nourris avec du lait maternel. En outre, les enfants du groupe d’étude ont pu être totalement nourris par voie orale presque une semaine plus tôt que les enfants du groupe témoin.

Fontana C, Menis C, Pesenti N, Passera S, Liotto N, Mosca F, Roggero P, Fumagalli M. Effects of early intervention on feeding behavior in preterm infants: A randomized controlled trial. Early Hum Dev 2018;121:15-20

Abstract disponible sous: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29730130

Newsletter, fascicule II/2018

Forum Compact paraît tous les trimestres et délivre des informations sur les derniers résultats de recherche sur le lait au niveau international.

Pour obtenir cette newsletter par voie postale, cliquez ici. Vous pouvez également la télécharger ici.

 

Avis important


Ces pages contiennent des informations scientifiques et sont pour des raisons juridiques réservées au personnel de santé et aux scientifiques (tels que médecins, sages-femmes, infirmières, journalistes scientifiques).


ok Oui, je suis actif dans le domaine de la santé.