Forum pour la recherche sur le lait maternel

Le Forum Nutricia pour la recherche sur le lait maternel a pour objectif de favoriser les échanges scientifiques sur la recherche actuelle sur le lait maternel et de soutenir des projets sélectionnés dans ce domaine. Il s'adresse en particulier aux médecins, sages-femmes, puéricultrices et autres personnes actives dans le domaine de la santé.

Le forum veut ainsi contribuer, grâce à cette plateforme d'échange scientifique, à renforcer la recommandation en faveur de l’allaitement et accroître ainsi le nombre de nourrissons allaités.

 

Prix de la pratique Nutricia pour la promotion de l’allaitement Prix scientifique Nutricia pour la recherche sur l’allaitement et le lait maternel

Le 2 mars 2018, le Comité du Prix scientifique du Forum Nutricia décernera deux prix : le Prix scientifique Nutricia pour la recherche sur le lait maternel (6e édition) et le Prix de la pratique Nutricia pour la promotion de l’allaitement (5e édition).

Le Prix scientifique Nutricia et le Prix de la pratique Nutricia sont dotés de 20 000 euros (10 000 euros chacun) et sont attribués chaque année.

L’année passée, le Prix de la pratique a été octroyé à Angela Braun-Tesch, sage-femme indépendante exerçant à Eltville, dans la région de Rheingau, dont le projet engagé consiste à motiver les mères à poursuivre l’allaitement, à l’heure où les forces physiques et émotionnelles tendent à s’épuiser.

Le Prix scientifique, quant à lui, a été décerné au Dr Dagmar Zweytick, professeur-adjoint à l’Institut de recherche en biologie moléculaire de l’université de Graz, dont le projet portait sur les protéines du lait maternel en tant que source potentielle de traitement contre le cancer.

 

Top-News


Séjour en clinique abrégé après la naissance grâce à un modèle de soins multidisciplinaire incluant le conseil en allaitement

Des études ont été menées afin d’analyser si la mise en place d’un nouveau modèle de soins pourrait permettre de raccourcir la durée du séjour en clinique après la naissance.

 
res

Des collaborateurs de l’Ottawa Hospital et du Monarch Centre à Ottawa, Canada, ainsi que d’autres chercheurs britanniques ont voulu savoir s’il était possible de raccourcir la durée du séjour à la clinique après la naissance à l’aide d’un modèle de soins externalisé. Selon ce modèle, des mères et leurs nouveau-nés ont obtenu dans les 48 heures suivant la sortie de la clinique un rendez-vous au Monarch Centre, qui met à disposition une équipe multidisciplinaire composée de sages-femmes, de médecins et de consultantes en lactation. L’objectif de ce rendez-vous : examiner et conseiller les mères et leur enfant, et assurer la coordination entre la maternité, les parents et d’autres institutions communales destinées au soin et à la prise en charge médicale du nouveau-né.

La mise en place de ce nouveau modèle a permis de raccourcir aussi bien le séjour en clinique après une césarienne (de 66 à 46 heures en moyenne) que le séjour après un accouchement par voie basse (de 37 à 31 heures) ; elle a également permis de réduire le nombre de mères séjournant en clinique au-delà de 48 heures. Le pourcentage de nourrissons qui devaient être réexaminés dans un délai de 30 jours n’a que légèrement augmenté de 1,1 à 1,9 pourcent.

Les auteurs voient leur nouveau modèle de soins pour nouveau-nés comme sûr et potentiellement réducteur de coûts ; ils recommandent sa mise en place dans d’autres cliniques

Hardy G, Colas JA, Weiss D et al. Effect of an innovative community-based care model, the Monarch Centre, on postpartum length of stay: an interrupted time-series study. CMAJ Open 2018;6:E261-8

Abstract disponible sous : www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/30012645

Newsletter, fascicule III/2018

Forum Compact paraît tous les trimestres et délivre des informations sur les derniers résultats de recherche sur le lait au niveau international.

Pour obtenir cette newsletter par voie postale, cliquez ici. Vous pouvez également la télécharger ici.

 

Avis important


Ces pages contiennent des informations scientifiques et sont pour des raisons juridiques réservées au personnel de santé et aux scientifiques (tels que médecins, sages-femmes, infirmières, journalistes scientifiques).


ok Oui, je suis actif dans le domaine de la santé.